Contenus ludiques : optez pour la sécurité


Choisissez le SMS+ pour plus de sécurité


Si vous envisagez de faire le plein de divertissement en acquérant des contenus ludiques, notamment des jeux, choisissez le paiement via forfait mobile. En effet, en utilisant cette solution, vous pourrez non seulement acheter des produits multimédias en toute sécurité, mais aussi bénéficier d’un suivi de vos emplettes par votre opérateur téléphonique. Orange ou SFR se chargera de vous transmettre toutes les informations nécessaires impliquant vos e-achats. La formule SMS+ s’adresse à ceux qui souhaitent faire des acquisitions sereinement en ligne tout en n’utilisant pas la carte bancaire.

Shopping en ligne : un aperçu de ses multiples avantages

consommateur-shopping

Craquez pour les avantages du shopping en ligne

 

Vous êtes un mordu du shopping en ligne ? Savez-vous que les acquisitions sur le Net sont de plus en plus plébiscitées par les acheteurs ? En effet, grâce à l’accessibilité de l’Internet, celles-ci sont prisées de nos jours. Retrouvez un avant-goût de ses nombreux avantages :

  • le shopping sur la Toile se distingue par sa disponibilité. Autrement dit, lorsqu’un cyberacheteur souhaite faire des achats en ligne, il peut s’adonner à son passe-temps préféré, peu importe le moment. Les boutiques n’ont pas d’heure d’ouverture encore moins de fermeture.
  • Tirez un trait sur les longues procédures pour l’acquisition d’un jeu mobile, par exemple.
  • Profitez du confort de votre salon pour comparer les prix et choisir un produit qui vous plaît auprès de votre boutique préférée sur le Net.
  • Accédez à des plateformes d’e-commerce dont les magasins physiques se situent près de vous, et aussi à des portails qui se trouvent à l’étranger. Parcourez leurs catalogues afin de profiter des bons plans du moment.
  • Le choix est vertigineux en optant pour le Net pour faire du shopping. Des appareils électroménagers aux accessoires de mode, en passant par des livres, les catalogues dévoilent une variété de produits.
  • Avant de régler un achat, le cyberacheteur a la possibilité de consulter la fiche contenant ses caractéristiques ou encore de parcourir les avis d’autres consommateurs, et ce, en un clin d’œil.

La Redoute : l’e-boutique se réinvente continuellement

La-redoute

Le commerce en ligne La Redoute met le cap vers l’Allemagne

C’est en 1837 que La Redoute a vu le jour. Depuis, cette boutique de vente en ligne a su s’imposer dans ce secteur de l’e-commerce. Pour perdurer dans le temps, celle-ci s’est régulièrement mise au jour en dévoilant un catalogue qui s’est étoffé avec divers produits au fil des années. Toutefois, des e-boutiques telles qu’H & M sont en concurrence avec La Redoute qui a affecté son chiffre d’affaires. Néanmoins, celle-ci continue d’attirer les cyberacheteurs. D’ailleurs, elle sera prochainement accessible en Allemagne tout en visant d’autres marchés à l’international.

 

Intelligence artificielle : comment est-ce utile dans le commerce ?

Depuis un bon bout de temps maintenant, on entend parler de l’Intelligence artificielle (IA), notamment dans l’e-commerce. En effet, cette technologie s’est fait une place dans ce secteur et c’est utile pour les acteurs qui y circulent. Par exemple, elle facilite le paiement grâce à la reconnaissance faciale dans certaines firmes.

Certes, on ne peut nier que l’IA joue un rôle important au sein d’une société, notamment en ce qui a trait à la relation client. Par exemple, elle permet de faire grimper le taux de conversion en analysant les données personnelles des consommateurs et en leur offrant des services sur mesure.

Grâce à cette démarche, les comportements des clients sont passés à la loupe. Les marchands peuvent ainsi connaître la préférence des clients pour des produits spécifiques et les notifier en cas de promos ou de la disponibilité de ces derniers.

Cependant, même si cela peut sembler une bonne chose pour la marque, il existe quelques risques de dissémination de données personnelles du côté des consommateurs. Il faut dire que cette intrusion ne plaît pas à tout le monde, mais ils sont plutôt conciliants si la fréquence des envois est modérée.

Selon Flavien Neuvy, chef de l’Observatoire Cetelem, même si le commerce en ligne a vu les débuts de l’IA, désormais, c’est au tour de commerce traditionnel de gérer ce nouvel outil. Savoir maîtriser l’Intelligence artificielle peut rapporter gros à une firme, mais il faut tout de même être prudent avec les données des consommateurs. En somme, le monde du commerce a une alliée de taille pour l’aider à avancer.

ia

e-Commerce : l’Intelligence Artificielle décortiquée

 

 

 

La livraison est un facteur déterminant pour les e-consommateurs

Il est sans conteste que les consommateurs sont de plus en plus exigeants quant aux services dont ils bénéficient par les marques. D’ailleurs, selon une étude faite par GS1 France et SprintProject sur le rapport des Français à la livraison, on note que cette dernière est au cœur de ces attentes de qualité.

En effet, si un site d’e-commerce propose ce type de service de manière optimale, il aura la cote parmi la communauté des e-acheteurs. L’inverse est aussi vrai, car si l’expérience des consommateurs est médiocre, en ce qui a trait à la réception de leurs commandes, ils abandonneront l’achat.

Ainsi, pour en savoir plus sur les attentes des Français concernant la façon de réceptionner les commandes, GS1 France et SprintProject ont interrogé pas moins de 2005 personnes. Cette étude servira à noter les évolutions dans les tendances au fil des années. Donc, on note que l’internaute considère 3 facteurs de grande importance pour valoriser un site (prix, produits dispos, etc.). On pourrait ajouter un 4e, à savoir le retour ou échange des articles sans complications.

Quels sont les problèmes auxquels les cyberconsommateurs ont eu à faire face ? Les retards ! 20 % des sondés ont tourné le dos aux sites qui sont responsables de ce genre d’inconvénients. Il y a eu aussi les frais qui freinent 2/3 des personnes questionnées. En définitive, les marques doivent mettre l’accent sur l’optimisation des services de livraison, notamment en permettant aux clients de choisir le lieu où le colis sera délivré, entre autres.

livraison-colis

Livraison : découvrez les attentes des consommateurs

L’ère digitale et son impact sur le commerce…

Alors que l’ère digitale nous englobe de plus en plus, on note qu’il y a des critères favorisant la confiance du client. Par exemple, s’il y a eu un contact avec le commerçant, que ce soit via les canaux de communications numériques (courriel, réseaux sociaux, etc.) ou le face à face, cela peut influencer la relation client de manière positive. La responsabilité du vendeur sera donc de tout mettre en œuvre pour le fidéliser en optimisant son parcours d’achat, et ainsi, il s’assurera d’être bien recommandé par le client.

Dans le monde du commerce, il est important de comprendre les attentes des consommateurs afin de les satisfaire au mieux. Par exemple, il est évident qu’ils chercheront un bon rapport qualité-prix afin de faire de bonnes affaires.

Il faut aussi savoir que lorsqu’un client a fait des recherches en ligne sur un produit, il s’attend à ce qu’en magasin, il puisse trouver plus d’infos à ce sujet en parlant avec le vendeur. Son objectif n’est pas d’acheter à tout prix, mais plutôt de s’informer dans un premier temps. Il faut donc que le commerçant puisse être prêt à lui communiquer des détails qui l’inciteront à l’achat. Toutefois, après une longue période de réflexion, il s’attend à être servi rapidement, car sachant enfin ce qu’il veut, il souhaite l’acquérir le plus rapidement possible.

Pressés et sûrs de leurs informations, c’est ainsi que les vendeurs voient les consommateurs qui ont fait des recherches en ligne sur des produits avant de se rapprocher d’eux. Du coup, il faut redoubler d’efforts pour parvenir à répondre à leurs attentes en termes de renseignements. Là où les clients excellent, c’est dans la comparaison d’infos sur divers sites Internet. Cela leur permet, entre autres, de négocier afin de bénéficier d’un service personnalisé. Donc, on note que l’ère digitale incite les vendeurs à se dépasser afin de satisfaire le client et ainsi bâtir une relation de confiance.

paiementweb

Le commerce est impacté par la digitalisation

Les dépenses en ligne : des chiffres hallucinants en France

Selon une étude faite par la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), l’an passé, l’e-commerce a affiché des chiffres impressionnants en ce qui concerne les dépenses en ligne, soit 80 milliards d’euros. Or, on note que cette tendance ne cesse de croître et les commandes vont bon train, surtout pour ce qui est des achats vestimentaires. Toutefois, malgré cela, les habitants de l’Hexagone continuent de lire les avis des clients afin de savoir ce qu’ils pensent des produits avant de les acquérir. Autre élément qui a contribué à l’essor de l’e-commerce, c’est le mobile. De bien des façons, cet appareil a contribué à la présence régulière des internautes sur la Toile.

cybernautes

 

L’Internet attire de plus en plus les consommateurs français

Internet : l’engouement des Français va croissant…

Selon une analyse faite par les firmes We Are Social et Hootsuite, on constate que les Français sont de plus en plus enclins à se connecter à diverses plateformes sur Internet. Les réseaux sociaux par exemple affichent un taux de visite de 3,2 milliards. C’est assez conséquent si l’on considère qu’il y a pas moins de 4 milliards d’internautes au niveau mondial.

Pour ce qui est de l’Hexagone, eh bien, ce territoire contient 65 millions d’habitants et 88 % d’entre eux surfent sur le Net régulièrement. Comme ce chiffre est en constante hausse, on a enregistré pas moins de 500 000 internautes de plus l’an passé. Maintenant, en comparaison à 2016, on constate que les plateformes d’échange telles que Facebook, Instagram et YouTube, entre autres ont enregistré une augmentation de 2 millions d’utilisateurs.

À présent, si l’on s’attarde sur le temps passé en ligne, on voit que 91 % des habitants de France consacrent 4 h 48 chaque jour à diverses activités sur le Web. En effet, en voyant le nombre de visites mensuelles sur Google.fr, soit plus de 2,4 milliards, on se rend compte que c’est le site le plus consulté par les cybernautes.

Toutefois, selon ce rapport, il faut dire que l’ordinateur demeure toujours l’outil favori pour surfer sur le Net. C’est simplement lorsqu’il est question de visionner des vidéos, aller sur des sites de jeux en ligne ou des forums que le smartphone est utilisé. Justement, en parlant du mobile, sachez que 75 % des Français soit 48 millions des habitants hexagonaux s’en servent pour consulter les infos, la météo ou encore envoyer des messages.

france-web

Tendance : que fait le Français en ligne ?

Le mobile : comment est-il utilisé par les habitants de France ?

Suite à une analyse faite par le comparateur de prix idealo, on note que le mobile a joué un grand rôle dans le commerce en ligne, notamment en France. Ainsi, on note que les consommateurs hexagonaux utilisent grandement le terminal Android (60 %) pour les e-achats, alors que 40 % seulement penchent pour iOS.

Pour ce qui est des tablettes tactiles, 38 % se tournent vers celles d’Apple alors que 20 % optent pour celles utilisant le système d’exploitation de Google pour acquérir un produit sur le Net. En poursuivant son étude, idealo a découvert que la tendance de consommation pour les acheteurs mobile atteint son summum à 13, 21 et 22 heures. Pour ce qui est des acquisitions sur le Net, c’est avant la pause déjeuner et avant de quitter le bureau.

Quant aux marques de mobile, il y a au moins 38,64 % des Français qui optent pour l’iPhone et 32,73 % sont plus friands de Samsung. Ils sont suivis de 4,40 % pour Huawei, 3,40 % pour Sony et 1,88 % pour Asus. Quant aux transactions réalisées sur chacun de ces appareils, on constate que Samsung vole la vedette avec 31 %, laissant l’iPhone et Huawei à la traîne avec 29 et 4 % respectivement.

Concernant les utilisateurs de l’iPhone, ils enregistrent un panier moyen de 800 euros, alors que ceux sur smartphone LG sont estimés à 794 euros et Sony à 756 euros. De nombreuses recherches sont aussi faites sur le mobile comme les ordinateurs portables, entre autres.

 

mobile-utilisation-france

Le mobile et son usage par les Français