L’ère digitale et son impact sur le commerce…

Alors que l’ère digitale nous englobe de plus en plus, on note qu’il y a des critères favorisant la confiance du client. Par exemple, s’il y a eu un contact avec le commerçant, que ce soit via les canaux de communications numériques (courriel, réseaux sociaux, etc.) ou le face à face, cela peut influencer la relation client de manière positive. La responsabilité du vendeur sera donc de tout mettre en œuvre pour le fidéliser en optimisant son parcours d’achat, et ainsi, il s’assurera d’être bien recommandé par le client.

Dans le monde du commerce, il est important de comprendre les attentes des consommateurs afin de les satisfaire au mieux. Par exemple, il est évident qu’ils chercheront un bon rapport qualité-prix afin de faire de bonnes affaires.

Il faut aussi savoir que lorsqu’un client a fait des recherches en ligne sur un produit, il s’attend à ce qu’en magasin, il puisse trouver plus d’infos à ce sujet en parlant avec le vendeur. Son objectif n’est pas d’acheter à tout prix, mais plutôt de s’informer dans un premier temps. Il faut donc que le commerçant puisse être prêt à lui communiquer des détails qui l’inciteront à l’achat. Toutefois, après une longue période de réflexion, il s’attend à être servi rapidement, car sachant enfin ce qu’il veut, il souhaite l’acquérir le plus rapidement possible.

Pressés et sûrs de leurs informations, c’est ainsi que les vendeurs voient les consommateurs qui ont fait des recherches en ligne sur des produits avant de se rapprocher d’eux. Du coup, il faut redoubler d’efforts pour parvenir à répondre à leurs attentes en termes de renseignements. Là où les clients excellent, c’est dans la comparaison d’infos sur divers sites Internet. Cela leur permet, entre autres, de négocier afin de bénéficier d’un service personnalisé. Donc, on note que l’ère digitale incite les vendeurs à se dépasser afin de satisfaire le client et ainsi bâtir une relation de confiance.

paiementweb

Le commerce est impacté par la digitalisation

Publicités

Commerce : quand l’intelligence artificielle s’impose dans ce secteur…

Une étude a été menée par Infosys sur l’intégration de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde du commerce et il est à noter que plus de 8 firmes sur dix sont concernées par des projets stratégiques impliquant cet outil. En effet, des développements de machine learning, ainsi que de raisonnement automatisé, entre autres, sont en cours au niveau international dans des sociétés comprenant 500 à + de 5000 employés.

Ainsi, l’enquête en question a permis de recueillir les avis de dirigeants d’entreprises ainsi que de responsables informatiques dans des pays tels que la France, l’Inde, la Chine, l’Australie, les États-Unis, le Royaume-Uni, de même que l’Allemagne.

Ainsi, ce sondage nous apprend que 66 % de ces dirigeants se servent de l’intelligence artificielle pour robotiser des tâches routinières ou inutiles.

Quant aux firmes qui sont dans une phase avancée par rapport à leurs projets d’IA, on note que le développement de cet outil au sein de leurs entreprises leur permet de se démarquer.

Il y a aussi plusieurs secteurs comme la banque/assurance, le commerce de détail, la santé, les télécoms ainsi que les médias qui utilisent l’IA sous forme de chatbots pour améliorer l’expérience client.

Alors, peut-on dire, en se basant sur le rapport de cette enquête, que le développement de cette innovation a permis aux commerces de faire des bénéfices ? Oui, c’est le cas, car les clients sont fidélisés et la productivité est en hausse. Ensuite, un gain de temps est enregistré et 73 % des dirigeants ont déjà changé leur façon de gérer leurs affaires.

Certes, dans plusieurs cas, on note une appréhension de la part des employés, qui craignent que cette innovation ne leur coûte leur emploi, mais les employeurs pensent qu’au contraire, grâce à l’intelligence artificielle, de nouvelles opportunités seront exploitables.

intelligence-artificielle

L’importance de l’Intelligence artificielle pour les entreprises

Le service client impacte sur la clientèle…

Dans le monde du commerce, il peut arriver que les acheteurs aient à faire des retours ou à échanger les produits acquis. Or, si, dans ce genre de cas, le service client auquel ils s’adressent n’est pas à la hauteur, cela peut engendrer de la frustration. C’est ce qui ressort d’une analyse faite par IFS, un des principaux fournisseurs de solutions logicielles d’entreprise. Ce manque d’assiduité de la part de ces chargés de clientèle se caractérise par des délais dans les remboursements ou encore des communications téléphoniques qui engendrent de longues périodes d’attente. Puis, les consommateurs déplorent également le fait que leurs requêtes ne reçoivent pas de réponses favorables ou encore que leur dossier ne soit pas traité dans les temps. Il est donc important pour les entreprises de revoir leurs stratégies marketing en mettant l’accent sur le contact qui peut se faire via divers canaux afin de répondre aux attentes des clients.

client-en-confiance

Un service client efficace peut fidéliser les consommateurs…

Les clients : c’est possible de les satisfaire en prenant de bonnes mesures

Attirer les clients en magasins et leur permettre d’avoir une expérience d’achat satisfaisante, c’est une démarche que les marchands devront faire afin de les fidéliser. Ainsi, ils peuvent s’appuyer sur les points suivants pour bien ficeler leurs stratégies commerciales :

  • Optimiser le temps d’attente et de transaction, tout en s’assurant que les modes de paiement sont satisfaisants
  • Proposer des fiches produits détaillées, notamment lorsqu’il est question de promos ou de remises
  • Former une équipe pour s’assurer de bien répondre aux attentes de clients
  • Intégrer la nouvelle technologie dans les magasins, comme la possibilité d’avoir des essayages virtuels
  • Les cartes de fidélité ou autres moyens de récompenser les clients seront les bienvenus

Avec ces clés en main, les détaillants pourront rendre le parcours d’achat beaucoup plus agréable et s’assurer de la fidélité des clients.

mode-mobile

Satisfaire les clients en magasin, c’est possible grâce à quelques petites stratégies

Les centres de distribution d’Amazon France sont bloqués à cause d’une grève

Amazon France tient à rassurer sa clientèle que, même si certains de ses centres de distribution sont bloqués en ce moment, les commandes n’en seront pas affectées. Au pire, il y aura un délai dans la livraison. Il faut dire que les employés ne sont pas contents et ils ont donc décidé de faire la grève, bloquant ainsi trois des quatre sites de ce géant du commerce. Le souci, c’est le salaire. Eh oui, ils souhaitent qu’une augmentation soit considérée. Jusqu’à ce que les choses rentrent dans l’ordre, les clients d’Amazon France peuvent être tenus au courant sur son site Web de l’évolution de la situation.

amazon (2)

Amazon France fait face à la grève

Facebook : la nouvelle option Shopping bientôt ajoutée à sa page d’application mobile

Saviez-vous que Facebook avait l’intention d’ajouter une nouvelle option sur sa page dédiée au mobile ? Eh bien, c’est le cas, et les internautes ayant une page sur ce réseau social pourront s’en servir lors des achats en ligne. Avec cette entrée dans le m-commerce, le développement de cette plateforme avance bien. Si ça fonctionne, les commerçants pourront relier cet espace Shopping de Facebook (site officiel en anglais) à leurs sites.

Facebook ajoute l'option Shopping à sa page d’application mobile
Facebook ajoute l’option Shopping à sa page d’application mobile