La livraison est un facteur déterminant pour les e-consommateurs

Il est sans conteste que les consommateurs sont de plus en plus exigeants quant aux services dont ils bénéficient par les marques. D’ailleurs, selon une étude faite par GS1 France et SprintProject sur le rapport des Français à la livraison, on note que cette dernière est au cœur de ces attentes de qualité.

En effet, si un site d’e-commerce propose ce type de service de manière optimale, il aura la cote parmi la communauté des e-acheteurs. L’inverse est aussi vrai, car si l’expérience des consommateurs est médiocre, en ce qui a trait à la réception de leurs commandes, ils abandonneront l’achat.

Ainsi, pour en savoir plus sur les attentes des Français concernant la façon de réceptionner les commandes, GS1 France et SprintProject ont interrogé pas moins de 2005 personnes. Cette étude servira à noter les évolutions dans les tendances au fil des années. Donc, on note que l’internaute considère 3 facteurs de grande importance pour valoriser un site (prix, produits dispos, etc.). On pourrait ajouter un 4e, à savoir le retour ou échange des articles sans complications.

Quels sont les problèmes auxquels les cyberconsommateurs ont eu à faire face ? Les retards ! 20 % des sondés ont tourné le dos aux sites qui sont responsables de ce genre d’inconvénients. Il y a eu aussi les frais qui freinent 2/3 des personnes questionnées. En définitive, les marques doivent mettre l’accent sur l’optimisation des services de livraison, notamment en permettant aux clients de choisir le lieu où le colis sera délivré, entre autres.

livraison-colis

Livraison : découvrez les attentes des consommateurs

Publicités

Micropaiement : faites vos e-achats sereinement avec le SMS+

Grâce au micropaiement, il est désormais simple et rapide de faire des achats en ligne. En effet, il suffit de se munir de son smartphone et de faire usage de la formule SMS+. Ainsi, ce sera possible de se procurer des contenus numériques ludiques sans avoir à passer par des étapes compliquées et interminables.

En outre, avec cette solution de facturation, les e-consommateurs n’auront pas à fournir leur identification bancaire. Quant au règlement de leurs acquisitions, cela se fera via un prélèvement forfaitaire. D’ailleurs, ils pourront suivre leurs dépenses via leur espace client chez leur opérateur téléphonique. En définitive, avec le SMS+, le shopping en ligne avec le mobile est plus agréable !

 

ecommerce

Le SMS+ facilite le micropaiement

Shopping en ligne : pourquoi ce choix plutôt que les achats en magasin ?

Se rendre en magasin ou rester bien tranquillement chez soi pour faire son shopping en ligne ? Tel est le choix qui s’offre à de nombreux consommateurs. Pour la plupart d’entre eux, la deuxième option est la meilleure, car elle leur procure pas mal d’avantages.

Pour commencer, on constate que faire des emplettes sur le Net permet d’avoir un large choix de produits sur diverses plateformes, à l’instar d’Amazon ou de Cdiscount. Ces géants du Web sont à la portée de tous les cybernautes et, de ce fait, c’est possible d’effectuer des acquisitions en ligne facilement suite à un repérage simple et rapide.

De plus, les grandes marques suscitent la confiance des cyberacheteurs, surtout concernant la réception des colis. Eh oui, il peut y avoir des délais dans la livraison, mais les commandes seront acheminées en bon état.

La raison qui pousse le consommateur à acheter sur Internet plutôt que de se rendre au magasin, c’est qu’il n’aura pas à subir les files d’attente interminables. En effet, c’est un stress perpétuel lorsqu’il faut passer à la caisse dans les magasins, alors que sur le Web il n’y a pas ce genre de soucis.

Se faire livrer chez soi c’est beaucoup plus pratique. D’ailleurs, c’est une motivation majeure incitant les achats en ligne. Cela évite les inconvénients comme la météo boudeuse ou encore de devoir se déplacer jusqu’au point de vente qui peut être assez éloigné. Nous voyons ainsi qu’il y a beaucoup plus d’éléments qui font pencher la balance en faveur des emplettes sur les sites marchands.

 

e-commerce (2)

Achats en ligne v/s achats en magasin : pour lequel optent les cyberconsommateurs