L’e-mail est au cœur de l’expérience utilisateur dans l’e-commerce

La firme Campaigner® a effectué une analyse portant sur les modes de communication qui sont les plus prisés par les consommateurs. Son rapport démontre que l’e-mail arrive en tête des préférences des clients.

En effet, le courriel est un moyen par lequel les e-acheteurs potentiels sont plus susceptibles de s’engager auprès des enseignes.

C’est vrai qu’il existe diverses méthodes de contact client-commerçant sur le Web, notamment les médias sociaux. Toutefois, après avoir sondé quelques cybernautes, on note qu’ils ne sont pas vraiment enclins à utiliser des plateformes comme Twitter, Snapchat, Instagram ou même Facebook pour valider un engagement commercial.

 

C’est pourquoi la plupart des internautes privilégient le courriel. Pourtant, même ce mode de communication a besoin d’être peaufiné. Prenez la fréquence d’envoi par exemple, il y a des entreprises qui en abuse. De même, certaines marques font parvenir des mails en trop grande quantité à leurs clients. Il faudrait trouver un équilibre dans cet exercice pour que ces derniers ne se sentent pas submergés.

Pour ce qui est de l’engagement envers une enseigne, l’étude faite par Campaigner® montre que les plus réceptifs aux courriels sont les « millennials ». Cette catégorie de consommateurs est partante pour répondre aux attentes des marques suite aux mails qu’ils réceptionnent.

La génération X est aussi intéressée par cette perspective. Cependant, elle aimerait que la fréquence d’envoi soit hebdomadaire.

Quant aux baby-boomers, cette méthode ne les convainc pas. Ils préfèrent le contact humain en se rendant dans les points de vente. Lorsqu’ils reçoivent des mails, plus c’est court avec des astuces, mieux c’est !

 

mail

L’e-mail dans l’e-commerce

Publicités