E-commerce : zoom sur ses tendances en 2016

Avec pas moins de 72 milliards d’euros de chiffres d’affaires générés en 2016, on peut dire que l’e-commerce est en plein essor. En effet, il ne cesse de croître en France et ces chiffres indiquent une hausse en comparaison à ceux de 2015. Il faut dire aussi que le nombre de sites marchands a grandement contribué à cette croissance. Amazon, FNAC ou encore Cdiscount sont les principaux concernés par un taux de visites impressionnant de Français. En effet, le nombre d’acheteurs a aussi connu une belle croissance et par la même occasion, le nombre de transactions sur le Net a affiché une hausse. C’est une bonne chose, car ça permet de compenser la baisse du panier moyen. Parmi toutes ces transactions de 2016, on n’oubliera pas le petit appareil qui devient chaque jour un peu plus indispensable, notamment pour les e-achats, le smartphone. Même si l’usage du PC est très prisé pour cette activité, le mobile continue son avancée. Voici donc quelques observations de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), qui estime que dans les années à venir, les chiffres relatifs au commerce électronique approcheront les 100 milliards.

e-commerce2

L’e-commerce en 2016

 

La Fnac (Fédération Nationale d’Achat des Cadres) aligne ses prix de Web et magasin

Pour que les clients puissent lui faire confiance, la Fnac (Fédération Nationale d’Achat des Cadres) a décidé de revoir les prix de ses produits. Eh oui, elle va aligner ceux de son site Web et ceux en magasin. Ce faisant, elle motivera les consommateurs à se rendre à ce dernier et ça leur permettra aussi de réaliser que l’idée des produits moins chers en ligne est erronée. Ainsi, sachant que les clients ne manqueront pas de comparer les prix, la Fnac ne veut pas courir de risque et propose un remboursement si une différence est relevée.

fnac

La Fnac va aligner ss prix en ligne et au magasin

France : un pays où l’e-commerce a une belle croissance !

Ces dix dernières années, la France a abrité pas mal de secteurs et le commerce en ligne est l’un des plus prometteurs en termes de croissance. D’après une étude de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), au cours de cette période, l’on a pu constater une évolution dans ce domaine. Conséquemment, les chiffres représentant les achats des Français s’élèvent à 65 milliards d’euros. Une augmentation dans le nombre de sites de commerce en ligne fraîchement lancés, ainsi que les places du marché qui ne cessent de se développer contribuent à accroître les ventes. Le commerce électronique est un secteur en plein essor et des acteurs ayant réussi dans ce milieu sont entre autres, FNAC (fédération nationale d’achats), Amazon et Cdiscount. Pour finir, il faut savoir que les jeunes ne sont pas les seuls à acheter en ligne. Les seniors font aussi partie de la grande famille des cyberacheteurs, qui est évalué à 36 millions à ce jour.

achats-en-ligne

L’e-commerce est dans son élément en France