Intelligence artificielle : comment est-ce utile dans le commerce ?

Depuis un bon bout de temps maintenant, on entend parler de l’Intelligence artificielle (IA), notamment dans l’e-commerce. En effet, cette technologie s’est fait une place dans ce secteur et c’est utile pour les acteurs qui y circulent. Par exemple, elle facilite le paiement grâce à la reconnaissance faciale dans certaines firmes.

Certes, on ne peut nier que l’IA joue un rôle important au sein d’une société, notamment en ce qui a trait à la relation client. Par exemple, elle permet de faire grimper le taux de conversion en analysant les données personnelles des consommateurs et en leur offrant des services sur mesure.

Grâce à cette démarche, les comportements des clients sont passés à la loupe. Les marchands peuvent ainsi connaître la préférence des clients pour des produits spécifiques et les notifier en cas de promos ou de la disponibilité de ces derniers.

Cependant, même si cela peut sembler une bonne chose pour la marque, il existe quelques risques de dissémination de données personnelles du côté des consommateurs. Il faut dire que cette intrusion ne plaît pas à tout le monde, mais ils sont plutôt conciliants si la fréquence des envois est modérée.

Selon Flavien Neuvy, chef de l’Observatoire Cetelem, même si le commerce en ligne a vu les débuts de l’IA, désormais, c’est au tour de commerce traditionnel de gérer ce nouvel outil. Savoir maîtriser l’Intelligence artificielle peut rapporter gros à une firme, mais il faut tout de même être prudent avec les données des consommateurs. En somme, le monde du commerce a une alliée de taille pour l’aider à avancer.

ia

e-Commerce : l’Intelligence Artificielle décortiquée

 

 

 

Commerce : quand l’intelligence artificielle s’impose dans ce secteur…

Une étude a été menée par Infosys sur l’intégration de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde du commerce et il est à noter que plus de 8 firmes sur dix sont concernées par des projets stratégiques impliquant cet outil. En effet, des développements de machine learning, ainsi que de raisonnement automatisé, entre autres, sont en cours au niveau international dans des sociétés comprenant 500 à + de 5000 employés.

Ainsi, l’enquête en question a permis de recueillir les avis de dirigeants d’entreprises ainsi que de responsables informatiques dans des pays tels que la France, l’Inde, la Chine, l’Australie, les États-Unis, le Royaume-Uni, de même que l’Allemagne.

Ainsi, ce sondage nous apprend que 66 % de ces dirigeants se servent de l’intelligence artificielle pour robotiser des tâches routinières ou inutiles.

Quant aux firmes qui sont dans une phase avancée par rapport à leurs projets d’IA, on note que le développement de cet outil au sein de leurs entreprises leur permet de se démarquer.

Il y a aussi plusieurs secteurs comme la banque/assurance, le commerce de détail, la santé, les télécoms ainsi que les médias qui utilisent l’IA sous forme de chatbots pour améliorer l’expérience client.

Alors, peut-on dire, en se basant sur le rapport de cette enquête, que le développement de cette innovation a permis aux commerces de faire des bénéfices ? Oui, c’est le cas, car les clients sont fidélisés et la productivité est en hausse. Ensuite, un gain de temps est enregistré et 73 % des dirigeants ont déjà changé leur façon de gérer leurs affaires.

Certes, dans plusieurs cas, on note une appréhension de la part des employés, qui craignent que cette innovation ne leur coûte leur emploi, mais les employeurs pensent qu’au contraire, grâce à l’intelligence artificielle, de nouvelles opportunités seront exploitables.

intelligence-artificielle

L’importance de l’Intelligence artificielle pour les entreprises

Relation client : optimisez-la grâce à l’intelligence artificielle !

Les habitudes et préférences des clients doivent être la priorité des entreprises. C’est ainsi qu’elles seront en mesure de satisfaire les consommateurs exigeants. C’est pourquoi la relation client est importante. D’ailleurs, on note aussi que les canaux de communication évoluent, car avant, le téléphone servait à mettre les commerces en contact avec les clients, mais désormais, c’est le chat (en ligne ou mobile) qui est de plus en plus prisé.

Or, alors qu’on s’attendait à ce que seuls les millennials passent par ce vecteur pour joindre le service client d’une firme, on constate que le grand public en fait autant. (babyboomers et génération silver, entre autres)

Pourquoi cet engouement pour le chat ? Eh bien, selon les clients, c’est plus commode, car c’est par ce biais que les requêtes les plus simples sont traitées. Du coup, les consommateurs obtiennent des réponses ou éclaircissements plus rapidement. Puis, c’est un moyen de contact qu’il est possible d’utiliser 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Ce moyen de communication a aussi grandement évolué, notamment grâce à l’intégration de l’intelligence artificielle. Effectivement, désormais, les agents conversationnels virtuels ou chatbots sont de plus en plus efficaces pour donner un nouveau souffle au commerce de détail.

L’avantage de ces robots, c’est que les interactions entre les firmes et leurs clients sont plus fluides. En dirigeant les clients vers les assistants virtuels afin de résoudre les problèmes de moindre importance, c’est un gain de temps pour les deux parties. L’intelligence artificielle est donc un atout de taille pour les entreprises, notamment lorsqu’arrivent les périodes festives. Aussi, il est bon de savoir gérer les canaux traditionnels (courriels, téléphone, etc.) et les nouveaux, c’est-à-dire les agents robotisés. Avec les deux méthodes, l’entreprise sera plus efficace et pourra satisfaire le client !

ai

Les agents virtuels et leurs rôles dans les entreprises

Services clients : les attentes des consommateurs français

Le saviez-vous ? Les consommateurs français passent beaucoup de temps en communication avec les services clients. Cela indique que la relation avec les marques tient une grande place dans leur parcours d’achat. On peut donc se demander quelles sont les attentes de ces acheteurs vis-à-vis des marchands et dans la foulée, comment l’intelligence artificielle peut jouer un rôle pour optimiser le contact entre ces deux parties ?

Nombreux sont les consommateurs qui souhaiteraient pouvoir utiliser les nouvelles technologies (la caméra d’un smartphone par exemple) afin de démontrer à un agent de clientèle dans quelle situation ils se trouvent. En effet, c’est beaucoup plus efficace que de devoir donner de multiples explications.

D’autres s’attendent à ce que dans les années à venir, ils puissent avoir un interlocuteur unique. Plus facile à dire qu’à faire ! Encore une fois, l’intelligence artificielle peut voler à la rescousse des marques, leur permettant de sonder les données relatives aux clients et ainsi se familiariser avec le comportement de chacun d’eux. Le consommateur aura ainsi l’impression qu’on le reconnaît, et il n’aura pas à donner les mêmes informations à chaque fois à différentes personnes.

Il va sans dire que les firmes doivent utiliser les données de leurs clients pour leur faire des offres utiles, et de ce côté-là il y a encore des efforts à fournir. Pour finir, on note que les canaux de communication dits « émergents » sont de plus en plus utilisés par les cyberacheteurs français. Par exemple, il y a le chat, les réseaux sociaux ou encore le chatbot qui gagnent du terrain dans le secteur du commerce en ligne. Toutefois, malgré la technologie nouvelle intégrée dans le service client, les bonnes vieilles méthodes comme le téléphone ou le courriel perdurent. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par la société d’études et de conseil BVA.

 

ai

Le service client et les attentes des consommateurs