E-commerce : choisissez l’Internet+ pour régler vos petites dépenses

Internet+paiement

L’Internet+ est une méthode de paiement sécurisée

Avec l’essor de l’e-commerce, le shopping en ligne est devenu incontournable pour bon nombre de consommateurs. L’Internet+ est l’une des solutions de paiement qui pourraient vous interpeller si vous vous demandez comment payer vos e-achats impliquant des contenus numériques de faible valeur. Sachez que celle-ci est instantanée sur votre ordinateur. Nul besoin de patienter dans l’optique de valider une acquisition en ligne. Rapide et simple, l’Internet+ assure la protection de vos informations personnelles sur la Toile. N’hésitez plus et optez pour un mode de facturation qui est en lien avec vos attentes.

Légende : L’Internet+ est une méthode de paiement sécurisée

Achats sur Internet : comment régler les acquisitions ?

site-securisee

Optez pour l’Internet+ pour acheter des produits ludiques

Comptez-vous faire des achats sur Internet pour vous procurer des contenus numériques ? Si oui, vous pouvez opter pour plusieurs solutions de paiement. L’Internet+ est un moyen de facturation qui a toutes les chances de vous plaire si vous avez un penchant pour l’ordinateur et le shopping en ligne, En optant pour celui-ci, vous n’aurez pas besoin de carte de crédit qui divulgue généralement des infos confidentielles. Sur les sites de paiement sécurisé, grâce à ce dispositif de règlement, vos acquisitions en matière de produits ludiques seront rapides en évinçant les risques de fraude.

Achats en ligne : optez pour une solution de paiement sûre !

jeux-mobile

Les achats en ligne sont sécurisés via l’Internet+

De nos jours, c’est indéniablement, la fréquence d’achats en ligne des consommateurs s’est accélérée au vu de la croissance des sites marchands. Dans ce même élan, les solutions de paiement se sont multipliées, et ce, pour le plus grand plaisir des acheteurs. Ces derniers ont le choix de régler par carte bancaire ou même par l’Internet+. Ce dernier ne nécessite pas de carte de crédit en rassurant la confidentialité de vos informations personnelles sur le Net. À travers celui-ci, c’est possible de se procurer des jeux mobile, sans compter de la musique en MP3 des artistes qui cartonnent en ce moment, entre autres.

Internet : l’engouement des Français va croissant…

Selon une analyse faite par les firmes We Are Social et Hootsuite, on constate que les Français sont de plus en plus enclins à se connecter à diverses plateformes sur Internet. Les réseaux sociaux par exemple affichent un taux de visite de 3,2 milliards. C’est assez conséquent si l’on considère qu’il y a pas moins de 4 milliards d’internautes au niveau mondial.

Pour ce qui est de l’Hexagone, eh bien, ce territoire contient 65 millions d’habitants et 88 % d’entre eux surfent sur le Net régulièrement. Comme ce chiffre est en constante hausse, on a enregistré pas moins de 500 000 internautes de plus l’an passé. Maintenant, en comparaison à 2016, on constate que les plateformes d’échange telles que Facebook, Instagram et YouTube, entre autres ont enregistré une augmentation de 2 millions d’utilisateurs.

À présent, si l’on s’attarde sur le temps passé en ligne, on voit que 91 % des habitants de France consacrent 4 h 48 chaque jour à diverses activités sur le Web. En effet, en voyant le nombre de visites mensuelles sur Google.fr, soit plus de 2,4 milliards, on se rend compte que c’est le site le plus consulté par les cybernautes.

Toutefois, selon ce rapport, il faut dire que l’ordinateur demeure toujours l’outil favori pour surfer sur le Net. C’est simplement lorsqu’il est question de visionner des vidéos, aller sur des sites de jeux en ligne ou des forums que le smartphone est utilisé. Justement, en parlant du mobile, sachez que 75 % des Français soit 48 millions des habitants hexagonaux s’en servent pour consulter les infos, la météo ou encore envoyer des messages.

france-web

Tendance : que fait le Français en ligne ?

Le mobile : comment est-il utilisé par les habitants de France ?

Suite à une analyse faite par le comparateur de prix idealo, on note que le mobile a joué un grand rôle dans le commerce en ligne, notamment en France. Ainsi, on note que les consommateurs hexagonaux utilisent grandement le terminal Android (60 %) pour les e-achats, alors que 40 % seulement penchent pour iOS.

Pour ce qui est des tablettes tactiles, 38 % se tournent vers celles d’Apple alors que 20 % optent pour celles utilisant le système d’exploitation de Google pour acquérir un produit sur le Net. En poursuivant son étude, idealo a découvert que la tendance de consommation pour les acheteurs mobile atteint son summum à 13, 21 et 22 heures. Pour ce qui est des acquisitions sur le Net, c’est avant la pause déjeuner et avant de quitter le bureau.

Quant aux marques de mobile, il y a au moins 38,64 % des Français qui optent pour l’iPhone et 32,73 % sont plus friands de Samsung. Ils sont suivis de 4,40 % pour Huawei, 3,40 % pour Sony et 1,88 % pour Asus. Quant aux transactions réalisées sur chacun de ces appareils, on constate que Samsung vole la vedette avec 31 %, laissant l’iPhone et Huawei à la traîne avec 29 et 4 % respectivement.

Concernant les utilisateurs de l’iPhone, ils enregistrent un panier moyen de 800 euros, alors que ceux sur smartphone LG sont estimés à 794 euros et Sony à 756 euros. De nombreuses recherches sont aussi faites sur le mobile comme les ordinateurs portables, entre autres.

 

mobile-utilisation-france

Le mobile et son usage par les Français

Les solutions de paiement : un bon moyen de régler vos e-achats

Le saviez-vous ? Il est possible de faire des achats en ligne de manière simple et rapide en passant par différentes sortes de solutions de paiement. Pour ma part, j’ai une préférence pour le dispositif SMS+, car j’utilise mon smartphone la plupart du temps pour mettre la main sur des contenus numériques ludiques, mais l’Internet+ est tout aussi efficace.

Les avantages de ces méthodes de facturation sont nombreux, et je vous en énumère quelques-uns ci-dessous :

  • Suite à une inscription auprès d’un opérateur mobile (ce qui est impératif pour faire des acquisitions via les formules susmentionnées), la navigation sur le site marchand pourra se faire anonymement ;
  • Les données personnelles des cyberconsommateurs ne seront jamais divulguées à des tiers ;
  • Le parcours d’achat sera sécurisé, notamment parce que l’identification bancaire ainsi que les informations confidentielles ne seront pas requises ;
  • Pour ce qui est de la facturation, elle s’effectuera automatiquement par un prélèvement forfaitaire ;
  • Un suivi des dépenses mensuelles pourra être fait, car le client accèdera à son relevé.

Voici, entre autres, quelques raisons qui m’incitent à faire des microtransactions si j’ai envie de logos, jeux Java, sonneries ou fonds d’écran. Cela me permet de ne pas perdre de temps en ligne et mes achats en ligne sont fort agréables. En outre, pour valider mes acquisitions, un texto envoyé à l’éditeur du contenu que j’ai sélectionné suffit. Je trouve que c’est fort pratique et je ne peux que vous recommander cette méthode.

 

shopping-online-mobile

Le micropaiement simplifie le parcours d’achat

Achats en ligne : zoom sur le micropaiement…

Si vous avez entendu parler du micropaiement, mais n’avez pas une idée précise de ce qu’implique cette méthode, notamment lors des achats en ligne, ce billet devrait vous intéresser. En effet, vous y trouverez des éclaircissements au sujet de la microtransaction.

Ainsi, si on prend l’exemple d’un mobinaute qui souhaite se procurer un logo pour customiser son mobile, eh bien, il peut passer par le SMS+ pour parvenir à ses fins rapidement. Comment procéder ? La première étape consiste à s’inscrire auprès d’un opérateur téléphonique.

Une fois que c’est fait, l’e-acheteur potentiel peut se rendre sur un site marchand afin de repérer le produit qu’il souhaite acquérir, en l’occurrence, un logo. Durant la procédure, aucune de ses informations personnelles ne lui seront demandées. Il naviguera sur la plateforme d’e-commerce anonymement et pour ce qui est de son identification bancaire, elle ne sera pas exigée. En somme, la sécurité sera de mise tout au long de son parcours d’achat.

Une fois toutes ces étapes franchies, il faudra valider son acquisition. Pour ce faire, il n’a qu’à se munir de son smartphone afin d’envoyer un message codé à l’éditeur du contenu qu’il a choisi. Il validera ainsi la microtransaction de manière simple et rapide.

Qu’en est-il du règlement des montants ? Cela se fera automatiquement sans que le mobinaute ait à s’en inquiéter, puisque ce moyen de déboursement est basé sur un système de prélèvements forfaitaires. Ainsi, le cybernaute n’aura pas à penser constamment aux délais qui lui restent pour régler ses achats en ligne. En définitive, le micropaiement est une méthode bien pratique !

cybernautes

Le micropaiement : comment ça se passe exactement ?

 

e-commerce : tendance et prévisions…

Une étude basée sur l’e-commerce mondial a été menée par Pitney Bowes, une société technologique internationale. On y retrouve les opinions des e-marchands ainsi que des consommateurs. Voici ce qu’il en ressort :

47 % des cyberacheteurs sont frustrés par les livraisons, les marchandises qu’il faut renvoyer et la perte de produits, entre autres, durant la période festive de Noël. En outre, l’insatisfaction est sur une pente ascendante comparée à l’an passé.

Ainsi, pour plus de précisions sur la tendance dans les commerces en ligne au niveau mondial, vous pouvez jeter un œil aux points ci-dessous :

  • Les principaux marchés du monde enregistrent des achats en ligne régulièrement, d’ailleurs, 94 % des consommateurs se sont déjà livrés à cette activité auprès d’un commerçant du même pays et le chiffre n’a presque pas bougé comparé à l’an passé ;
  • Une augmentation de 4 points est notée dans le taux d’e-achats effectués sur une fréquence hebdomadaire ;
  • Pour ce qui est des emplettes sur le Net à l’étranger, cette tendance a aussi connu une hausse de 6 points, on note même que l’an prochain, plusieurs enseignes envisagent de proposer des services transfrontaliers ;
  • La livraison, réception et retour des articles sont des éléments qui sont envisagés avec plus d’options par les e-acheteurs.

Ainsi, on voit l’adoption de plusieurs services novateurs comme le Click & Collect, un moyen de livraison qui est utilisé par 40 % des e-consommateurs. Bien sûr, de nombreux clients penchent plus pour la réception gratuite de leurs colis (même si ça prend un peu plus de temps) plutôt que des livraisons rapides, mais plus coûteuses. Pour ce qui est des places de marché, elles sont beaucoup plus privilégiées comparées aux sites de marques parce qu’entre autres, les processus pour finaliser les achats sont plus simples et on y propose des offres de qualité.

cybernautes

Le commerce en ligne et la tendance dans le monde

Micropaiement : à la découverte de cette méthode de facturation…

Vous avez envie de mieux comprendre le micropaiement et de connaître les avantages qu’entraîne cette méthode de facturation en ligne ? Dans ce cas, ce billet va vous éclairer. En effet, il s’agit d’une solution que j’ai découverte à travers un forum, il y a de cela un bon bout de temps. Depuis, je fais régulièrement des microtransactions lorsque je dois régler mes achats en ligne.

Il faut dire qu’auparavant, je ne savais pas vraiment ce qu’impliquait l’utilisation du SMS+ ou de l’Internet+. C’est pour ça que pendant un bon moment, j’utilisais ma carte de crédit, mais ensuite, toutes les contraintes que cela génère ne m’emballaient pas du tout, notamment en ce qui a trait à la saisie de mes données personnelles.

Ainsi, grâce aux discussions que j’ai pu suivre sur cette plateforme d’échange, j’ai compris qu’il était avantageux d’utiliser le SMS+ et l’Internet+ lors de mes acquisitions en ligne. Je vous énumère quelques-uns des avantages ci-dessous :

  • S’enregistrer auprès d’un opérateur téléphonique est important avant de faire des micropaiements. Pourquoi entamer sa démarche ? Simplement parce que cela permet aux consommateurs de suivre leurs dépenses mensuelles régulièrement. Par conséquent, ils seront à même de relever des anomalies dans les prélèvements forfaitaires (s’il y en a) ;
  • Il est possible de se procurer divers contenus numériques ludiques via cette méthode. Par exemple, les friands de jeux Java peuvent se faire plaisir facilement, idem pour ceux qui sont fans de sonneries, de logos ou de fonds d’écran ;
  • Pour finir et non des moindres, comme susmentionné, les microtransactions ne requièrent aucunement la saisie des informations confidentielles des consommateurs, notamment celles relatives à leur identification bancaire.

Ainsi pour avoir une expérience client optimale, la microtransaction est idéale.

paiementweb

Simplifiez votre e-shopping grâce au micropaiement