La livraison est un facteur déterminant pour les e-consommateurs

Il est sans conteste que les consommateurs sont de plus en plus exigeants quant aux services dont ils bénéficient par les marques. D’ailleurs, selon une étude faite par GS1 France et SprintProject sur le rapport des Français à la livraison, on note que cette dernière est au cœur de ces attentes de qualité.

En effet, si un site d’e-commerce propose ce type de service de manière optimale, il aura la cote parmi la communauté des e-acheteurs. L’inverse est aussi vrai, car si l’expérience des consommateurs est médiocre, en ce qui a trait à la réception de leurs commandes, ils abandonneront l’achat.

Ainsi, pour en savoir plus sur les attentes des Français concernant la façon de réceptionner les commandes, GS1 France et SprintProject ont interrogé pas moins de 2005 personnes. Cette étude servira à noter les évolutions dans les tendances au fil des années. Donc, on note que l’internaute considère 3 facteurs de grande importance pour valoriser un site (prix, produits dispos, etc.). On pourrait ajouter un 4e, à savoir le retour ou échange des articles sans complications.

Quels sont les problèmes auxquels les cyberconsommateurs ont eu à faire face ? Les retards ! 20 % des sondés ont tourné le dos aux sites qui sont responsables de ce genre d’inconvénients. Il y a eu aussi les frais qui freinent 2/3 des personnes questionnées. En définitive, les marques doivent mettre l’accent sur l’optimisation des services de livraison, notamment en permettant aux clients de choisir le lieu où le colis sera délivré, entre autres.

livraison-colis

Livraison : découvrez les attentes des consommateurs

Click & Collect : la récupération des commandes en magasin est pratique

Si un e-commerce souhaite optimiser le parcours d’achat de ses clients, il lui faut considérer les services de livraison qui pourraient les satisfaire. En effet, le consommateur a des attentes bien précises lorsqu’il est question de cette facilité : être livré dans les meilleurs délais ou sans frais. Aussi, le Click & Collect répondra probablement à ses besoins.

Effectivement, prenons par exemple, le cas d’un cyberconsommateur qui reçoit une offre provenant d’une marque qu’il apprécie. Bien que cela le tente, il ne peut pas profiter de la promo, car il n’a pas envie de se faire livrer à cause des frais. D’ailleurs, 81 % des Français ont déjà été freinés par cet inconvénient et ont alors abandonné leur panier.

Peut-être aussi qu’il ne peut pas se déplacer vers le point de vente et du coup, il passe à côté d’une bonne affaire. Comment le Click & Collect peut donc lui venir en aide ? Eh bien, avec cette méthode, le client est en mesure de valider son achat en ligne et il lui est ensuite possible de récupérer la commande en magasin. C’est avantageux pour les e-marchands, car les consommateurs affluent sur les sites pour commander et ils vont également dans les magasins pour s’approprier leur produit.

Bref, alors qu’à son lancement, cette méthode de livraison a connu un nombre peu élevé d’adeptes, les choses commencent à bouger. Eh oui, de 31 %, le taux d’e-acheteurs optant pour le Click & Collect est passé à 64 %. Pourquoi cette évolution ? Simplement parce que les clients sont de plus en plus séduits par ce service gratuit et rapide.

click-and-collect

Click & Collect : optimiser le parcours client via la livraison rapide et gratuite

  
 

e-commerce : tendance et prévisions…

Une étude basée sur l’e-commerce mondial a été menée par Pitney Bowes, une société technologique internationale. On y retrouve les opinions des e-marchands ainsi que des consommateurs. Voici ce qu’il en ressort :

47 % des cyberacheteurs sont frustrés par les livraisons, les marchandises qu’il faut renvoyer et la perte de produits, entre autres, durant la période festive de Noël. En outre, l’insatisfaction est sur une pente ascendante comparée à l’an passé.

Ainsi, pour plus de précisions sur la tendance dans les commerces en ligne au niveau mondial, vous pouvez jeter un œil aux points ci-dessous :

  • Les principaux marchés du monde enregistrent des achats en ligne régulièrement, d’ailleurs, 94 % des consommateurs se sont déjà livrés à cette activité auprès d’un commerçant du même pays et le chiffre n’a presque pas bougé comparé à l’an passé ;
  • Une augmentation de 4 points est notée dans le taux d’e-achats effectués sur une fréquence hebdomadaire ;
  • Pour ce qui est des emplettes sur le Net à l’étranger, cette tendance a aussi connu une hausse de 6 points, on note même que l’an prochain, plusieurs enseignes envisagent de proposer des services transfrontaliers ;
  • La livraison, réception et retour des articles sont des éléments qui sont envisagés avec plus d’options par les e-acheteurs.

Ainsi, on voit l’adoption de plusieurs services novateurs comme le Click & Collect, un moyen de livraison qui est utilisé par 40 % des e-consommateurs. Bien sûr, de nombreux clients penchent plus pour la réception gratuite de leurs colis (même si ça prend un peu plus de temps) plutôt que des livraisons rapides, mais plus coûteuses. Pour ce qui est des places de marché, elles sont beaucoup plus privilégiées comparées aux sites de marques parce qu’entre autres, les processus pour finaliser les achats sont plus simples et on y propose des offres de qualité.

cybernautes

Le commerce en ligne et la tendance dans le monde

Amazon s’attaque au temps de livraison…

Le mastodonte de l’e-commerce, à savoir, Amazon cherche toujours à satisfaire ses clients. Il faut dire que jusqu’ici, il s’en sort bien, mais il y a un facteur dans ce secteur qui le turlupine : la livraison. Et si c’était possible de livrer les commandes dans des délais plus courts ? Eh bien, le géant du commerce en ligne est sur le coup.

Le 15 août, il a annoncé l’installation de plusieurs Instant PickUp qui permettront la récupération d’articles en seulement 2 minutes. On ne peut que saluer l’initiative d’Amazon. D’ailleurs, il n’a pas hésité à investir pas moins de 1,5 milliard de dollars dans une flotte d’avions, entre autres, pour livrer à grande vitesse.

De plus, dans la même optique, Amazon mise sur la construction de nouveaux entrepôts. Effectivement, il a compris que plus il réduit les kilomètres entre les consommateurs et les centres de distribution, plus le délai de livraison sera court…

Amazon compte réduire le délai de livraison
 

La livraison le dimanche : La Poste proposera bientôt cette option

La livraison de colis se fera également le dimanche… C’est ce qu’a décidé La Poste via sa filiale Chronopost. Toutefois, si la présentation de ce service qui se tiendra le 14 septembre est concluante, il faut noter que tout le monde ne bénéficiera pas de cette facilité dominicale. En effet, elle concerne uniquement les achats qui seront faits par des consommateurs commerçants ouverts le dimanche. Selon la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), ce n’est pas une première, car on avait déjà testé cette option dans les grandes villes durant la période de Noël en 2016. Toutefois, ce n’est pas non plus étonnant que La Poste prenne cette initiative, car cela permet d’épauler l’e-commerce qui est en plein essor !

chronopost

Chronopost livrera très bientôt le dimanche

e-commerçants français : la livraison à l’étranger est un vrai challenge

Pour les e-commerçants français, parvenir à faire des affaires à l’étranger est une aubaine. En effet, c’est un moyen de se faire connaître, et aussi de fidéliser les clients transfrontaliers. Toutefois, dans cette démarche, il y a des défis à relever, comme la livraison. Eh oui, il faudrait envisager de diminuer les frais et pour donner un coup de pouce aux e-commerces, La Poste Solutions Business leur propose d’essayer Delivengo. Pour vendre à l’international et parvenir à suivre les colis, c’est un élément qui pourrait dépanner les cybermarchands.

livrer-commande

Livrer à l’international : comment y parvenir efficacement ?

Livraison : comment les e-acheteurs français préfèrent recevoir leurs colis ?

Après avoir fait des achats en ligne, l’étape suivante pour les e-consommateurs, c’est d’attendre leur livraison. Toutefois, tous n’optent pas pour la même façon de se faire livrer. Les Français, par exemple, ont une préférence bien plus prononcée pour la réception du colis directement chez eux, au travail ou dans un point relais. Il y en a d’autres qui optent pour le click&collect. Il s’agit de la récupération de la commande après avoir validé la transaction sur le site marchand et pour finir, une minorité choisit de se faire livrer en consigne. C’est ce qui ressort de l’enquête réalisée par l’Institut CSA (Conseil, Sondages et Analyses) pour la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance).

livraison-modes

Les Français et leurs préférences pour les modes de livraison

e-commerce : comment inciter les clients à l’achat ?

Le saviez-vous : pour favoriser les ventes sur votre site e-commerce, vous pouvez influencer l’e-acheteur par plusieurs démarches simples et efficaces. D’abord, assurez-vous que votre fiche produit donne au cyberconsommateur toutes les infos nécessaires sur le bien voulu, notamment le prix, le nom, etc.). Ensuite, soigner l’e-réputation de la marque ne sera pas du luxe. Ça pourra même jouer en votre faveur si les avis sont positifs. Il faut aussi penser à proposer un large choix de produits et en ce qui a trait à la livraison, une transparence totale sera appréciée de ce côté-là. Avec ces atouts en main, il est probable que ça donne un coup de fouet pour faire grimper le panier moyen. À vous de jouer !

e-commerce (2)

Les moyens d’encourager les ventes en ligne

Commerce en ligne : comment booster vos ventes ?

Vous avez un commerce en ligne et avez envie d’optimiser vos ventes ? Vous pouvez utiliser les quelques astuces de la liste suivante :

  • Faites connaître clairement à vos clients vos frais de livraison ainsi que les délais de cette dernière. Idem pour l’état de votre stock.
  • Simplifiez au maximum les étapes relatives à la commande.
  • Proposez divers moyens de paiement pour que le client puisse avoir un max de choix.
  • Faites des promos et d’autres attractions du genre, cela ne pourra que les fidéliser.
  • Intéressez-vous aux habitudes des consommateurs. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser Google Analytics ou d’autres logiciels utiles.
  • Optez pour un site web adaptatif en vous assurant que votre plateforme facilite la navigation via divers appareils tactiles.

Votre commerce en ligne peut devenir fleurissant en mettant en pratique ces quelques conseils. N’hésitez pas !

cybermonde-finance

Booster vos ventes en ligne, c’est possible !

Les Français ont une préférence pour l’e-achat sur des sites étrangers

Saviez-vous qu’un grand nombre de Français choisissaient des plateformes étrangères pour effectuer leurs achats en ligne ? Oui, c’est le cas, et certaines raisons avancées pour expliquer cette préférence sont d’abord le manque de quelques produits recherchés et non dispos en France. Ensuite, d’autres pensent que cette pratique leur permet d’économiser. En revanche, il y a une partie des consommateurs qui pensent que ce n’est pas vraiment idéal d’acheter hors de l’Hexagone. La langue étrangère, la législation ainsi que le délai de livraison trop long ne les encouragent pas dans ce sens.

e-commerce (2)

Les achats en ligne faits par les Français