Achats en ligne : zoom sur la tendance durant les soldes d’hiver…

Les achats en ligne ont la cote parmi les consommateurs français. En effet, la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a mené une petite enquête concernant leurs intentions d’achat notamment durant les soldes d’hiver et il s’avère que 77 % d’entre eux envisagent de faire des emplettes sur le Net.

Pourquoi boudent-ils ainsi les points de vente ? Eh bien, avec Internet qui est désormais un allié de taille dans ce genre d’activités, c’est plus facile d’avoir un large choix de produits en quelques clics. Ensuite, il est possible de comparer les prix et d’avoir des offres avantageuses sur le Web. Toutefois, la motivation majeure, c’est le fait de ne pas perdre du temps et surtout d’éviter les bousculades dans les magasins.

Il est aussi à noter que cet événement attire beaucoup plus de femmes et de seniors en comparaison à 2017. Pour ce qui est du budget que les consommateurs français ont alloué aux soldes, il y a aussi une hausse, ce qui fait que pour cette année, il s’élève à 216 euros. Maintenant, toujours selon ce rapport, les hommes pourraient éventuellement gonfler cette somme.

En ce qui concerne les produits que les Français projettent d’acquérir, on voit que ceux des catégories suivantes ont la cote : La mode, l’électroménager, les produits ludiques (jeux et jouets, entre autres). En revanche, les chaussures ou produits de soin et beauté n’attirent pas vraiment les foules.

Un dernier constat est que le smartphone est un appareil qui volera la vedette lors des soldes d’hiver. Ce n’est donc pas étonnant de voir le m-commerce en plein essor

 

soldes-hiver

e-achats : quelle est la tendance durant les soldes d’hiver ?

Les cybermarchands et leurs stratégies durant les soldes…

Le saviez-vous ? Les soldes représentent en moyenne 30 % du chiffre d’affaires des cybermarchands. Il est donc peu surprenant de les voir s’affairer durant toute cette période afin d’attirer un max de visiteurs. Or, ce n’est souvent pas une mince affaire, notamment à cause des ventes privées. Du coup, il faut redoubler d’efforts afin de se démarquer de la concurrence et de proposer une expérience client satisfaisante. Toutefois, ce n’est pas si simple de répondre aux exigences des clients. Pour y parvenir, la première chose logique à faire est probablement de cerner les attentes des consommateurs.

Ainsi, suite à un sondage, on note que ces derniers apprécient de faire des achats en ligne en étant assistés du service client. Bien entendu, l’accueil est important et la manière dont les articles sont disposés sur les sites ou dans les rayons des points de vente est aussi analysée par les acheteurs. En ce qui concerne le Site Web en lui-même, il doit être ergonomique et afficher correctement les offres promotionnelles. Idem pour les canaux de communication (chat et email réseaux sociaux, etc.) qui doivent être bien présentés.

Les cybernautes aiment aussi qu’on leur demande leur opinion sur le service dont ils ont bénéficié. S’il y a quelque chose à améliorer dans le parcours d’achat, ils seront alors ravis d’en faire part aux e-commerçants et même d’avancer des idées pour des améliorations éventuelles. La stratégie commerciale en vue d’optimiser l’expérience client passe aussi par la centralisation de la data. Cette option permet de savoir si le consommateur est satisfait, et au cas contraire, les marques pourront essayer de trouver une solution dans les meilleurs délais.

 

soldes-d-ete

Comment optimiser le parcours client durant la période des soldes ?

 

 

E-commerce : les ventes sont grandement influencées par certaines dates précises

La société Kwanko, leader européen du marketing digital, a fait une étude sur l’e-commerce et en a déduit que 2016 a déjà une dizaine de dates clés à son actif, notamment les évéments tels que les soldes d’été, l’Euro 2016 ou encore la rentrée scolaire, entre autres. La FEVAD (Fédération e-commerce et vente à distance) avait d’ailleurs fait ressortir que le commerce électronique a été évalué à approximativement 65 milliards d’euros en 2015, affichant ainsi une nette croissance par rapport à 2014. En toute logique, on peut donc estimer qu’en termes d’euros, il indiquera pas moins de 70 milliards en 2016. Cette hausse s’explique facilement par les avantages de la mobilité et la gamme variée de produits à portée de main, entre autres. En outre, il y a des périodes de fêtes et d’événements majeurs qui influencent grandement les ventes sur les sites marchands. Noël, les soldes d’hiver, de même que la Saint-Valentin en sont des exemples parmi tant d’autres.

 

les-solutions-de-paiements

Le commerce en ligne : des dates précises l’impacteront en 2016

Le shopping en ligne a connu une hausse en 2015 : rapport de Webloyalty

L’entreprise Webloyalty a sorti son rapport sur le taux de shopping en ligne effectué en 2015. Il y apparaît que les smartphones et tablettes ont été utilisés à un taux très élevé pour faire des achats sur Internet. En outre, les lundis, mercredis et dimanches sont les jours où les activités des internautes ont connu une hausse. Il y a également eu des dates, telles que le Black Friday ou les soldes d’hiver, qui ont favorisé la montée des ventes en ligne.

micropaiements-divers-supports
 Le shopping en ligne – en hausse grâce au mobiles

Les Français et les soldes d’hiver : des chiffres en hausse !

Les soldes d’hiver, événement très attendu de la part des Français, ont enfin frappé à la porte. Résultat, ça sent le shopping à plein nez ! Les achats en ligne ont débuté et, en comparaison à 2015, on note une hausse de 8 % dans les transactions sur le Net. Les secteurs qui sont les plus visités sont la mode et les biens d’équipement de la maison. Il faut dire que, comparativement à l’année dernière, cet événement est mieux accueilli en 2016. En outre, le m-commerce entre en jeu et est estimé à 24 %. Cela démontre que les achats se font de plus en plus sur smartphones et tablettes.

les-soldes-d-hiver

Les soldes d’hiver en France