Le commerce en ligne est en pleine croissance…

Le commerce en ligne connaît une belle croissance en cette année 2017 et on s’attend à ce qu’il franchisse les 80 milliards d’euros. Pourquoi une telle réussite dans ce secteur ? Eh bien, on a noté que le nombre de clients ne cesse d’augmenter, ce qui résulte donc en une fréquence d’achat plus grande. Faisons donc un petit tour d’horizon du commerce en ligne en nous basant sur les analyses faites par les firmes Oxatis, Sage et Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance).

En 2016, les dépenses faites en ligne par les Français ont totalisé 72 millions d’euros, un chiffre qui a grimpé de 14,6 % sur 12 mois. Pour ce qui est des transactions en ligne, elles ont affiché une hausse de 23 % durant cette même année, soit 33 transactions effectuées par seconde.

Ces résultats positifs s’expliquent notamment par les ventes enregistrées en fin d’année. Comparé à fin 2015, il y a donc eu une progression de 15 % dans les ventes en ligne (14 milliards d’e-achats réalisés), indiquant ainsi que le nombre d’e-acheteurs a augmenté. Idem pour la fréquence d’achat qui a grimpé de 21 % en 2016 par rapport à l’année précédente.

Depuis 2015, on note donc qu’il y a eu une forte chute du panier moyen, dont la cause est sans doute une concurrence développée, une plus grande offre et aussi des nouveautés dans le domaine de la logistique.

Toutefois, on ne peut pas parler du commerce électronique sans mentionner l’Internet mobile. En effet, les smartphones, applis ou tablettes sont des outils indispensables dans la vente en ligne. Ainsi, le taux de ventes via ces outils affiche une progression annuelle de 30 %.

Pour ce qui est des tendances d’achat sur le Web, elles sont en bonne voie pour cette année 2017. On pourra notamment commander des repas et être livré au bureau ou à domicile. L’exportation à l’étranger par les e-commerces contribuera aussi à l’évolution des entreprises.

cybernautes

L’évolution de l’e-commerce…

 

Commerce électronique : zoom sur ce secteur en 2016

Le commerce électronique a connu une belle croissance durant 2016. Certains facteurs ont contribué à cette hausse et dans la liste suivante, vous pouvez en avoir un aperçu :

  • L’utilisation des mobiles et tablettes pour la navigation de même que pour les commandes
  • Les affluences durant les soldes d’été et d’hiver, ainsi que pour la Noël
  • Les catégories d’articles plus ciblés que d’autres comme les produits high-tech ou encore le voyage

Ainsi, avec cette analyse effectuée par Webloyalty Panel, on peut voir que le commerce en ligne est en plein essor et que les terminaux mobiles sont de plus en plus présents dans le quotidien des e-acheteurs, comme durant le Black Friday par exemple.

e-commerce-2016

2016 : Que peut-on en retenir en ce qui a trait à l’e-commerce  ?

 

M-commerce : les six tendances qu’il comporte sont à découvrir !

Suite à un rapport de RetailMeNot sur le m-commerce, nous pouvons avoir un aperçu de ce que sera la tendance en cette année 2016. Eh oui, les Français ont fait pas mal d’achats en ligne l’an dernier et il est fort probable que les smartphones et tablettes leur servent encore plus pour leurs dépenses cette année encore. D’ailleurs, ces dépenses sont estimées à plus de 1000 € pour l’année écoulée et une prévision d’au moins 1085 € est émise pour celle-ci. Cette hausse ainsi que celles des mois précédents ont permis à la France de se hisser à la troisième position sur le marché du commerce en ligne européen. Finalement, on constate qu’au cœur de toutes ces transactions, il y a la mobilité, qui, elle, ne bouge pas. Et si elle le fait, c’est pour continuer son ascension dans les paniers des Français.

 

internet-et digital-global-pass

Les tendances du m-commerce en 2016

Les micropaiements sont utiles pour acquérir une foule de contenus mobiles

Désormais, pour être dans le coup, les mobinautes peuvent facilement s’offrir les contenus numériques les plus sympas en faisant des micropaiements. Ainsi, les jeux mobiles, les sonneries, logos et autres apps peu coûteux peuvent être acquis en utilisant ce mode de versement. Nul besoin de saisie d’identifications bancaires, car c’est à partir du forfait mobile que se fera le prélèvement. En outre, que vous ayez un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette, vous pouvez vous rendre sur les sites de téléchargement pour mettre la main sur des merveilles.

 

les-solutions-de-paiements

Soyez dans le coup avec un smartphone rempli de contenus numériques tendance

M-commerce : quelle est la tendance pour la France ?

Suite à une étude de Criteo sur le m-commerce, comprenant 1,7 milliard de transactions en 2015, on constate que c’est un secteur en plein essor, mais en même temps, le marché français est quelque peu à la traîne comparé à d’autres pays. Eh oui, seulement une transaction sur quatre a été faite sur mobile en France, alors qu’en 2014, le taux de vente mobile était de 21 %. Il est à noter également que les Français optent plus pour les smartphones que pour les tablettes. Le Cross-Device a aussi joué un rôle important. En effet, grâce à ça, les ventes ont pu être effectuées à partir de plusieurs supports notamment le mobile, la tablette et l’ordinateur. Pour info, le m-commerce est dominé par la vente d’applications mobiles. Ces dernières contribuent entre autres à un fort taux de conversions.

les-solutions-de-paiement

La tendance du m-commerce en France

L’e-commerce : quand les smartphones et tablettes sont utiles pour les e-achats

L’institut britannique Centre for Retail Research a fait une étude sur l’e-commerce et ses tendances en 2015. Il est constaté qu’un nombre important de Français a utilisé un appareil tactile pour effectuer des achats sur le Net. Cette année-ci, les prévisions penchent pour au moins un quart des achats en ligne via les mobiles et tablettes. Cet état de fait tendrait à être positif pour le commerce en ligne. Ainsi, on notera qu’en 2015, les chiffres relatifs aux courses via les mobiles étaient de 10, et en 2016, ils augmenteront par 5. Le m-commerce en France jouit donc d’une grande importance.

 

les-micropaiements

Les appareils tactiles cartonnent dans le monde du commerce en ligne

Le shopping en ligne a connu une hausse en 2015 : rapport de Webloyalty

L’entreprise Webloyalty a sorti son rapport sur le taux de shopping en ligne effectué en 2015. Il y apparaît que les smartphones et tablettes ont été utilisés à un taux très élevé pour faire des achats sur Internet. En outre, les lundis, mercredis et dimanches sont les jours où les activités des internautes ont connu une hausse. Il y a également eu des dates, telles que le Black Friday ou les soldes d’hiver, qui ont favorisé la montée des ventes en ligne.

micropaiements-divers-supports
 Le shopping en ligne – en hausse grâce au mobiles

Les appareils mobiles : au cœur des achats en ligne

Le secteur de la mode dénote une nette croissance dans l’usage des appareils mobiles pour les achats en ligne. C’est ce que la société Criteo a révélé dans son rapport. En effet, on constate que, comparé aux chiffres de l’an dernier, le mobile est beaucoup plus présent. Les consommateurs font donc usage de leurs téléphones ou tablettes pour s’informer sur des sites marchands avant de se procurer des produits sur le Net. Un autre constat apporté par cette étude de Criteo démontre que c’est le week-end que les achats se font le plus.

Les analyses de Critéo sur l'usage du mobile dans la mode
Les analyses de Critéo sur l’usage du mobile dans la mode

L’e-commerce est en plein essor : des chiffres à l’appui !

Après une étude entreprise par GfK, il s’avère que l’e-commerce est en plein essor. En effet, on dénombre les ventes à 1,97 million d’euros, ce qui n’est pas rien. Selon Becommerce, si les achats en ligne continuent sur cette voie, à savoir, 5 par secondes, on peut envisager des chiffres de vente tournant autour de 7 milliards d’euros. Parmi les services les plus répandus, la réservation pour des hébergements ainsi que les billets d’avion reste en tête de liste. Les tickets pour les parcs d’attractions, ainsi que d’autres événements du genre ne sont pas loin derrière. Pour finir, les achats par tablettes semblent en hausse comparés à ceux effectués à partir d’un ordinateur. Idem pour les cartes de crédit qui récoltent la majorité des suffrages.

becommerce

La montée en flèche de l’e-commerce