Star Wars Jedi : Fallen Order fait un tabac auprès des gamers !

 

Star-wars-jedi-fallen-order

Découvrez le jeu Star Wars: Jedi Fallen Order

Comme le laisse deviner le titre, la sortie du jeu Star Wars Jedi : Fallen Order n’est pas passée inaperçue auprès des gamers. Ce soft d’action accessible via le micropaiement a dépassé les attentes de son éditeur, à savoir Electronics Arts. À ce jour, plus de 8 millions de copies de ce jeu ont été vendues aux fans. Celui-ci est jouable en solo et en mode multijoueur. Star Wars Jedi :Fallen Order vous permettra d’endosser le rôle d’un Jedi qui va mener plusieurs missions des plus périlleuses.

La Redoute : l’e-boutique se réinvente continuellement

La-redoute

Le commerce en ligne La Redoute met le cap vers l’Allemagne

C’est en 1837 que La Redoute a vu le jour. Depuis, cette boutique de vente en ligne a su s’imposer dans ce secteur de l’e-commerce. Pour perdurer dans le temps, celle-ci s’est régulièrement mise au jour en dévoilant un catalogue qui s’est étoffé avec divers produits au fil des années. Toutefois, des e-boutiques telles qu’H & M sont en concurrence avec La Redoute qui a affecté son chiffre d’affaires. Néanmoins, celle-ci continue d’attirer les cyberacheteurs. D’ailleurs, elle sera prochainement accessible en Allemagne tout en visant d’autres marchés à l’international.

 

Jeux en ligne : essayez les micropaiements sur mobile !

Jeux-video

Le micropaiement facilite l’accès aux jeux vidéo

Le micropaiement continue de s’accroître dans l’univers du gaming. Pour vous procurer des jeux en ligne sur mobile afin vous divertir, vous pourrez vous tourner vers des solutions de paiement telles que l’Internet+ afin de vous approprier des softs ou même de progresser rapidement au cours d’une partie. Ce moyen de facturation se démarque, car il ne nécessite pas de carte bancaire ! En vue de télécharger des jeux vidéo via le micropaiement, adoptez cette formule de financement pour sa fiabilité et sa confidentialité des données personnelles.

 

Médiamétrie : l’appli la mieux appréciée par les cyberconsommateurs

leboncoin.jpg

L’appli de Leboncoin a été téléchargée par d’innombrables mobinautes

Une étude a été menée par Médiamétrie relative à l’application qui remporte le plus de succès auprès des cyberconsommateurs. À l’ère du numérique, les achats connaissent une croissance significative sur le Net. Le mobile est utilisé non seulement pour passer des appels, mais aussi pour faire des acquisitions sur le Net.  En France, le leader de l’e-commerce Amazon a pu rivaliser avec ses concurrents. Et pour cause, son application mobile a été consultée par 10,7 millions d’internautes en juillet de cette année. Leboncoin et Veepee se sont également distingués auprès des mobinautes d’après Médiamétrie.

Les applications mobiles sont très prisées dans l’Hexagone

Une étude basée sur le taux d’utilisations des applications mobiles par les Français a été entreprise par la firme App Annie pour « Le Figaro ». Il en ressort que les habitants de l’Hexagone n’hésitent pas à se rendre sur les stores pour se procurer des applis payantes. Ainsi, selon cette analyse, en 2016, le chiffre d’affaires dans ce secteur était de 460 millions d’euros, mais il devrait faire des bonds en cette année 2017.

Face à cette hausse, les développeurs d’applications devraient se frotter les mains, car ils pourraient bien amasser la somme de 655 millions d’euros en 2017, ce qui indique une hausse de 42 % comparée à l’an passé. D’ailleurs, les dépenses des Français pour acquérir des applis pour leurs appareils tactiles sont estimées à 936 millions d’euros, ce qui fait le bonheur de Google et d’Apple qui récoltent pas moins de 15-30 % de commission sur chaque achat effectué sur leurs stores.

Le rapport indique aussi que, parmi les téléchargements qui cartonnent le plus, les jeux vidéo remportent les suffrages. En effet, les achats intégrés ou fermes sont très prisés. Ils sont talonnés par les applis de rencontre telles qu’Adopte un mec ou encore Tinder. Ce type d’acquisition dépasse même les services de streaming comme Deezer ou Netflix.

Le temps passé à utiliser les applications est aussi un autre point mentionné dans le rapport d’App Annie. Effectivement, les Français y consacrent 91 minutes seulement alors que les habitants du Japon et des États-Unis affichent respectivement un temps de 165 et 134 minutes chaque jour. Ainsi, la France est quelque peu à la traîne. Comment expliquer cela ? Eh bien, une mauvaise connexion peut en être la cause, ou alors que le marché français dans diverses catégories telles que l’e-commerce ou le secteur bancaire n’est pas encore assez mature.

contenus-mobiles

App Annie décortique le marché des applis en France

 

Le mobile : j’y installe régulièrement des jeux sympas

Vous aimez passer du temps avec votre mobile ? C’est pareil pour moi. Je dois dire que sans cet appareil garni de multiples contenus numériques, mes journées seraient monotones. Par exemple, j’adore les jeux mobile (je me les procure en utilisant le SMS+) et je ne peux passer une journée sans me plonger dans une aventure vidéoludique. Pour ma part, je trouve que c’est un super passe-temps et j’en ai même toute une collection sur mon smartphone. Eh oui, je raffole des ludiciels demandant de la réflexion et de la stratégie. Je me souviens encore de Jewel Bubbles, j’y ai passé des jours et c’était génial. Pour cette semaine, je pense que je vais me consacrer à L’Âge de Glace : Le Village, un jeu que j’ai terminé il y a quelques mois déjà, mais j’ai envie de recommencer l’aventure. 🙂

jeux-mobiles

Le mobile est utile pour acquérir des jeux mobile

Les micropaiements : Fire Emblem Heroes en propose

Les gamers souhaitant avoir une belle expérience dans Fire Emblem Heroes peuvent faire des micropaiements, car ça leur permettra de jouir de nombreux avantages. En effet, ils pourront accéder à des orbes et ainsi débloquer des personnages inédits. Ensuite, si leur jauge d’énergie vient à se vider, ils seront en mesure de la remplir illico au lieu de devoir patienter pendant des heures. Pour finir et non des moindres, ils pourront avoir une deuxième chance si l’un des personnages de ce divertissement de Nintendo est terrassé. Alors, même si c’est optionnel, les gamers peuvent faire des microtransactions qui faciliteront leurs missions.

feh

Fire Emblem Heroes propose des microtransactions

Achats en ligne : c’est facile avec les micropaiements

Chers amis, ça fait longtemps que je fais des achats en ligne et jusqu’à ce que je tombe sur la solution de paiement SMS+, j’avais toujours fait usage de ma carte bleue. Certes, comme vous avez pu le constater si vous suivez mon blog, j’ai été sceptique au départ concernant l’efficacité de cette méthode de financement novatrice. Toutefois, je me suis lancée dans des acquisitions de contenus numériques par son biais. Je ne vous parle donc pas de la joie que j’ai ressentie lorsque cette microtransaction fut conclue avec succès. Pour faire cet essai, j’avais opté pour un jeu d’Ubisoft : Rayman Jungle Run. Je dois dire que ce fut le début de mes achats sur Internet via le SMS+ et aujourd’hui encore, c’est celle que je favorise lorsqu’il est question de mini produits peu coûteux.

paiement-web

Faites des achats facile par micropaiements

Commerce électronique : zoom sur ce secteur en 2016

Le commerce électronique a connu une belle croissance durant 2016. Certains facteurs ont contribué à cette hausse et dans la liste suivante, vous pouvez en avoir un aperçu :

  • L’utilisation des mobiles et tablettes pour la navigation de même que pour les commandes
  • Les affluences durant les soldes d’été et d’hiver, ainsi que pour la Noël
  • Les catégories d’articles plus ciblés que d’autres comme les produits high-tech ou encore le voyage

Ainsi, avec cette analyse effectuée par Webloyalty Panel, on peut voir que le commerce en ligne est en plein essor et que les terminaux mobiles sont de plus en plus présents dans le quotidien des e-acheteurs, comme durant le Black Friday par exemple.

e-commerce-2016

2016 : Que peut-on en retenir en ce qui a trait à l’e-commerce  ?

 

L’e-commerce est un domaine que fréquentent de nombreux seniors

Le saviez-vous ? Le secteur de l’e-commerce est régulièrement fréquenté par les internautes de plus de 55 ans. En effet, les seniors représentent pas moins de 39 % du nombre d’e-acheteurs. Pour ce faire, ils utilisent leurs ordinateurs, tablettes ou smartphones. Nombreux sont ceux qui aiment naviguer sur les plateformes marchandes et découvrir le plaisir de l’e-achat.

senior

Les silver surfers actifs

Bien entendu, le seul hic, c’est la solution de paiement en ligne. Beaucoup s’interrogent sur la sécurité de leurs données. Toutefois, pour ce qui est des téléchargements en ligne que ce soit de jeux, d’applis pour la météo ou l’actualité, nos ainés se lancent de bon cœur. Il faut dire que les silver surfers contribuent grandement à faire marcher les commerces en ligne.