e-commerçants : booster vos ventes, c’est possible…

Nombreux sont les aspirants e-commerçants qui pensent que le travail s’arrête une fois que le site est activé. D’autres qui sont déjà des cybermarchands certifiés ne voient pas comme une nécessité de valoriser leurs marques et produits à travers une bonne campagne marketing. C’est une grosse erreur ! Il est sans conteste que la concurrence fait rage sur la Toile et pour parvenir à sortir du lot, des stratégies doivent être adoptées. C’est pourquoi vous devriez trouver les points suivants d’une grande utilité :

Il est vrai que vous pouvez recevoir pas mal de visiteurs sur votre site de vente, mais ne vous leurrez pas, ce n’est pas forcément dans l’intention de commander qu’ils ont atterri chez vous. Ils ont probablement reçu un message promotionnel ou ont vu une pub sur les réseaux sociaux qui a suscité leur curiosité. Le grand challenge sera à présent de les convaincre de flâner sur votre plateforme, de choisir un produit et de se l’approprier. Pour ce premier contact, vous pouvez leur offrir des cadeaux ou proposer des remises. Cela pourrait éventuellement les pousser à l’achat.

En revanche, s’il s’agit de vos clients et que vous avez déjà leur e-mail par exemple, n’hésitez pas à les relancer. Notifiez-les de vos promos ou autres événements intéressants. L’e-mail marketing sera un bon allié pour les attirer vers vos produits. Idem pour les newsletters qui peuvent inciter les clients qui ont délaissé leurs paniers, à y revenir. Pour ce qui est du marketing, utilisez les moyens technologiques à votre disposition comme la publicité Facebook.

En cette nouvelle année, n’hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté pour booster votre e-commerce et faire grimper vos ventes.

e-commerce-grimpe.
Des conseils stratégiques pour booster votre e-commerce

 

 

Publicités

Achats en ligne : zoom sur le micropaiement…

Si vous avez entendu parler du micropaiement, mais n’avez pas une idée précise de ce qu’implique cette méthode, notamment lors des achats en ligne, ce billet devrait vous intéresser. En effet, vous y trouverez des éclaircissements au sujet de la microtransaction.

Ainsi, si on prend l’exemple d’un mobinaute qui souhaite se procurer un logo pour customiser son mobile, eh bien, il peut passer par le SMS+ pour parvenir à ses fins rapidement. Comment procéder ? La première étape consiste à s’inscrire auprès d’un opérateur téléphonique.

Une fois que c’est fait, l’e-acheteur potentiel peut se rendre sur un site marchand afin de repérer le produit qu’il souhaite acquérir, en l’occurrence, un logo. Durant la procédure, aucune de ses informations personnelles ne lui seront demandées. Il naviguera sur la plateforme d’e-commerce anonymement et pour ce qui est de son identification bancaire, elle ne sera pas exigée. En somme, la sécurité sera de mise tout au long de son parcours d’achat.

Une fois toutes ces étapes franchies, il faudra valider son acquisition. Pour ce faire, il n’a qu’à se munir de son smartphone afin d’envoyer un message codé à l’éditeur du contenu qu’il a choisi. Il validera ainsi la microtransaction de manière simple et rapide.

Qu’en est-il du règlement des montants ? Cela se fera automatiquement sans que le mobinaute ait à s’en inquiéter, puisque ce moyen de déboursement est basé sur un système de prélèvements forfaitaires. Ainsi, le cybernaute n’aura pas à penser constamment aux délais qui lui restent pour régler ses achats en ligne. En définitive, le micropaiement est une méthode bien pratique !

cybernautes

Le micropaiement : comment ça se passe exactement ?

 

Micropaiement : que pouvez-vous acheter avec cette méthode ?

Le micropaiement vous donne la possibilité de faire de multiples acquisitions de contenus numériques ludiques à bas prix. Ainsi, si vous êtes fans de jeux Java, vous allez pouvoir vous les procurer sans difficulté grâce au SMS+ ou à l’Internet+. Idem si vous êtes friand de sonneries ou encore de logos. D’ailleurs, il n’y a pas que ces produits… Figurez-vous que la microtransaction vous permet de mettre la main sur des films en streaming, des services d’actualités ou encore de voter dans des émissions télévisées.

Les avantages du micropaiement

Si vous vous demandez quels sont les avantages dont vous pourrez profiter avec la microtransaction, sachez qu’il y en a pas mal que je vous invite à découvrir ci-dessous :

  • Vous n’aurez pas à fournir votre identification bancaire pour valider vos e-achats.
  • Votre compte client chez un opérateur mobile de votre choix (Orange, Free, SFR ou Bouygues Telecom) vous permettra de suivre vos dépenses mensuelles ;
  • Lorsque vous naviguerez sur les sites marchands, vous pourrez le faire anonymement ;
  • La confidentialité de vos données sera assurée ;
  • Vous n’aurez pas à passer par des étapes interminables et parfois compliquées ;
  • Les microtransactions se feront en un claquement de doigts, donc vous ne perdrez pas de temps en ligne.

Comment se passe la facturation ?

Pour ce qui est du règlement des acquisitions, cela se fera automatiquement par un prélèvement sur votre forfait mobile. Ainsi, le commerce en ligne intégrant les nouvelles technologies met ces facilités à votre portée. Profitez-en !

paiement-web

Le micropaiement simplifie vos e-achats

 

 

Contenus numériques : la microtransaction est efficace pour les acquérir

Vous avez envie de vous procurer des contenus numériques ludiques afin de customiser votre mobile ? La microtransaction peut vous y aider. En effet, cette méthode de facturation engendre de nombreux avantages qui faciliteront vos e-achats.

Commencez par vous inscrire auprès d’un opérateur téléphonique ; vous pouvez opter pour Orange, Free, SFR ou encore Bouygues Telecom. Suite à cette étape, vous serez en mesure d’accéder à votre espace client et de suivre vos dépenses mensuelles via votre facture mobile ou Internet.

En faisant des micropaiements, vous aurez également la possibilité de faire des acquisitions sur le Net sans avoir à saisir votre identification bancaire. Vos données personnelles ne seront pas non plus exigées. Ainsi, vous ne courrez pas de risques d’arnaques, car votre parcours sera hautement sécurisé.

Voyons à présent les appareils dont vous pourrez faire usage pour effectuer vos e-achats et e-paiements. Eh bien, avec cette méthode de règlement, vous pourrez utiliser un smartphone, une tablette ou même un ordinateur portable.

Pour en revenir aux contenus numériques divertissants, sachez que vous serez en mesure d’acquérir des jeux Java, de visionner des films en streaming ou encore de profiter de belles musiques (notamment en sonneries) via la microtransaction.

La facturation vous inquiète-t-elle ? Il n’y a pas de quoi ! Des prélèvements forfaitaires seront effectués automatiquement sur votre facture FAI (fournisseur d’accès à Internet) ou mobile. Cela vous évitera de vous tracasser concernant les délais pour le règlement des montants. Bien sûr, si vous découvrez une anomalie quelconque en suivant les transactions sur votre relevé, vous pourrez en parler à des conseillers qualifiés dans le micropaiement.

e-commercantLes avantages du micropaiement

 

La microtransaction : pourquoi ai-je opté pour cette méthode de facturation ?

Afin de faire des achats en ligne de manière optimale, j’opte généralement pour la microtransaction. Parfois, j’utilise le SMS+ et à d’autres moments, c’est l’Internet+ qui me dépanne. Pourquoi un tel choix ? Pour de multiples raisons, que je vais d’ailleurs vous lister ci-dessous :

  • D’abord, il y a la simplicité de l’opération. Je ne suis pas de nature patiente et du coup, perdre du temps en ligne en diverses procédures compliquées, ça a tendance à m’énerver. C’est pourquoi j’apprécie le fait de pouvoir envoyer un unique texto (codé) à l’éditeur du contenu qui me plaît. Cela sert en quelque sorte à enclencher le processus de validation de l’acquisition. Ensuite, comme je n’ai aucune fiche à remplir, tout se fait en un claquement de doigts.
  • Autre raison qui me pousse à utiliser le SMS+ ou l’Internet+ : la sécurité est de mise durant le parcours d’achat. Effectivement, avec tout ce que l’on entend sur les hackers sur le Net, il vaut mieux être prudent ! C’est pourquoi mon choix se porte sur ces formules ; elles garantissent la protection de mes données personnelles. Même la navigation sur les sites marchands peut se faire anonymement, ce qui est pour moi un avantage.
  • Lorsque je fais des micropaiements, outre le parcours rapide et facile, j’apprécie le fait de ne pas avoir à m’inquiéter pour les délais relatifs aux règlements des achats. À travers cette méthode de facturation, un prélèvement forfaitaire est automatiquement effectué sur la facture FAI (fournisseur d’accès à Internet) ou mobile. Du coup, je suis plus sereine et peux même suivre mes dépenses mensuelles dès que je le souhaite !

Telles sont quelques-unes des raisons qui m’incitent à choisir la microtransaction. C’est pratique, efficace et je bénéficie d’une expérience client agréable. Je crois franchement que c’est une bonne alternative aux méthodes traditionnelles de paiement en ligne.

paiementweb

Le micropaiement est avantageux de bien des manières !

Achats en ligne 2016 : un record enregistré par les Français

En 2016, les achats en ligne ont connu une belle croissance. On note que l’e-commerce a atteint un chiffre de 72 milliards d’euros. Pour ce qui est de la France, le pourcentage d’e-achats était de 8 %. On constate que la tendance est à l’utilisation du smartphone pour les dépenses sur Internet. D’après le rapport de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) à ce sujet, il semblerait que ce soit un record, car cette progression des ventes est de 15 % dans l’Hexagone sur une période d’un an.

Désormais, le taux représentant les e-acheteurs sur mobile est de 80 %. Cela équivaut à pas moins de 36,6 millions de commandes passées via de simples clics. Cette analyse montre que 28 transactions en moyenne ont été effectuées par les mobinautes l’an passé. Si l’on passe à la loupe les produits qui ont eu la côte durant cette période, on voit que ceux concernant la mode étaient en tête de liste. Pour ce qui est des plateformes de vente, on retrouve Amazon, bien entendu, talonné par Cdiscount et Fnac.

Si l’on considère le chiffre d’affaires représentant les e-achats via le mobile, la Fevad nous indique qu’ils sont de 11 milliards d’euros. Eh oui, il y a au moins 9,3 millions de Français qui ont contribué à ce résultat grâce à un achat via leur mobile. Pour finir, il est à noter que grâce à cette croissance, le commerce en ligne se porte bien. D’ailleurs, en 2016, on a constaté une hausse dans le nombre d’effectifs recrutés par 54 % des sites et 48 % d’entre eux vont continuer sur cette lancée !

paiementweb

Les e-achats effectués par les Français en 2016

Le mobile : j’y installe régulièrement des jeux sympas

Vous aimez passer du temps avec votre mobile ? C’est pareil pour moi. Je dois dire que sans cet appareil garni de multiples contenus numériques, mes journées seraient monotones. Par exemple, j’adore les jeux mobile (je me les procure en utilisant le SMS+) et je ne peux passer une journée sans me plonger dans une aventure vidéoludique. Pour ma part, je trouve que c’est un super passe-temps et j’en ai même toute une collection sur mon smartphone. Eh oui, je raffole des ludiciels demandant de la réflexion et de la stratégie. Je me souviens encore de Jewel Bubbles, j’y ai passé des jours et c’était génial. Pour cette semaine, je pense que je vais me consacrer à L’Âge de Glace : Le Village, un jeu que j’ai terminé il y a quelques mois déjà, mais j’ai envie de recommencer l’aventure. 🙂

jeux-mobiles

Le mobile est utile pour acquérir des jeux mobile

Le commerce électronique et son chiffre d’affaires en 2016

La firme BNP Paribas Real Estate a effectué une analyse portant sur le chiffre d’affaires généré par le commerce électronique l’année dernière, à savoir, 500 milliards d’euros.

Ce rapport nous indique qu’il y a encore à faire pour améliorer les services de livraison et la dématérialisation, entre autres. Toutefois, pour ce qui est des ventes en ligne, elles affichent une hausse moyenne de 16 % par an en Europe.

Pour ce qui est des pays effectuant le plus d’achats sur le Net, on note que ceux du nord sont en tête avec 80 %. Cependant, les autres régions de l’Europe comptent aussi des e-acheteurs qui représentent un taux de 66 %.

e-commerce2

Le chiffre d’affaires de l’e-commerce en 2016

Une solution de paiement efficace peut optimiser le parcours client

Acheter des contenus numériques sur la Toile n’est pas toujours agréable si vous n’avez pas une bonne solution de paiement à portée de main. Je dois dire que c’était mon cas lorsque j’utilisais ma carte bleue auparavant pour effectuer mes acquisitions sur le Net. Je rechignais toujours à fournir mon identification bancaire, mais c’était une des conditions me permettant d’acquérir les produits que je souhaitais. Heureusement, il y a un an, j’ai découvert le SMS+ et tout a changé.

Au départ, quand j’ai entendu parler de cette méthode de financement sur mobile, j’avoue que j’étais assez sceptique. Selon moi, c’était une énième tentative de certains prestataires afin de nous pousser à débourser nos précieux euros. Cependant, j’ai décidé de tenter le coup, car après maintes recherches sur le sujet, j’ai vu de nombreux avis positifs. Au final, j’ai été satisfaite !

En effet, après une inscription auprès d’un opérateur téléphonique (pour ma part, j’ai opté pour Orange suite au conseil d’une amie), je me suis lancée. Quelques étapes étaient requises, mais j’ai pu me procurer mon premier jeu mobile facilement. Ensuite, je suis passée aux sonneries, logos et fonds d’écran. Il y a peu, j’ai même participé à une émission télévisée. Je tremblais presque, car c’était la première fois que je m’adonnais à ce type d’activité en votant via le SMS+.

Cette formule de micropaiement a changé ma façon de considérer les contenus numériques à bas prix. Certes, il y a des procédures à suivre, mais elles ne sont pas compliquées et en ce qui concerne le parcours client, je trouve qu’il est fortement optimisé grâce à ce procédé.

paiementweb

Simplifiez votre parcours client grâce au micropaiement

Micropaiements : des forums d’échange permettent d’en cerner les spécificités

Si vous souhaitez faire des micropaiements et que vous vous demandez comment procéder, vous pouvez vous rendre sur certains forums spécialisés. En effet, ces plateformes accueillent de nombreux utilisateurs de SMS+ ou d’Internet+ régulièrement. Une fois que vous y serez, vous pourrez participer à leurs échanges et en apprendre plus sur la microtransaction. En cas de doute concernant ces formules basées sur des prélèvements forfaitaires, n’hésitez pas à poser des questions. Pour tout dire, je fais des micropaiements depuis assez longtemps à présent et je partage aussi mes expériences avec d’autres utilisateurs via ce type de plateformes. N’hésitez pas à vous y rendre, car vous apprendrez énormément au sujet de ces modes de déboursement. Bonne découverte !

forum

Parlez du micropaiement avec d’autres utilisateurs